Francesco MONTI dit IL BOLOGNESE :

Toilette de Minerve

Huile sur toile

dim. 98  x 83 cm

ensembl avant.jpg (18179 octets)

mastics ens.jpg (18844 octets)

ens fini.jpg (17135 octets)

ensemble avant la restauration

après le rentoilage et le nettoyage ensemble après l'intégration

Constat d’état de l'ensemble

L’ensemble est entièrement opacifié par un vernis chancis, qui nuit à la lisibilité de l’œuvre.

De nombreux accidents dans la toile sont à noter : enfoncement de la toile, avec une déchirure dans le visage du personnage de gauche.

La couche picturale s’est écaillé et les écailles ne tiennent pas au support.

Un autre accident du même genre est présent au centre, dans l’épaule de Minerve, un troisième, de moindres dimensions, en haut de la toile, à gauche.

 

La couche picturale est assez fragile, en micro-soulèvement, et couverte de repeints et de repiquages effectués à différentes époques.

Le tableau à été rentoilé d’une toile très fine au siècle dernier, il serait impossible de garder ce rentoilage à la colle organique affaibli et déshydraté.

Le cadre
Ce cadre est en bois sculpté, doré à la mixion et patiné. Il nécessite un refixage complet à la colle. En plusieurs endroits, il existe de couloirs de vers.
 

avant détail 1.jpg (15147 octets)

avant détail 2.jpg (15992 octets)

début de page

Travaux effectues :

mastics ens.jpg (18844 octets)

ens fini.jpg (17135 octets)

  • Dépose du tableau-cadre, mise à plat de déformations.
  • Pose du " facing " sur la face picturale afin de protéger l’ensemble (on couvre ensemble de papier japon fixé à la colle pour maintenir les écailles de peinture)
  • Derentoilage mise à plat de déchirures et enfoncements (enlèvement de la toile de doublage ancienne, qui était collée à la colle de peau et attaqués par les champignons)
  • Cartonnage (protection de la surface picturale d’un papier plus épais, qui maintient l’ensemble et met à plat la surface)
  • Rentoilage (doublage de la toile ancienne avec une autre, neuve et plus résistante) à la cire-résine,
  • Allégement du vernis (opération très délicate, demandant plusieurs essais. Utilisation de différents solvants organiques) ; enlèvement des repeints les plus gênants
  • Mastics de lacunes et ragréage. Vernis provisoire.
  • Retouches de lacunes à la couleur et intégration des usures. Nous nous limitons strictement aux dégâts, sans déborder de lacune.
  • Vernis final.

detail av retouches1.jpg (17673 octets)

pdt retouches.jpg (18091 octets)

début de page

 

Accueil Communiqués de presse Historique Restauration Nouveautés Nous contacter Réalisations e-mail